Sunday, 1 June 2014

Some unusual comparisons!

Martine's Tuesday morning French class has been looking at some of these idiomatic expressions in the magazine Bien Dire. For instance:
C'est bête comme chou, meaning that it is very easy.
C'est évident comme le nez au milieu de la figure, for something which is really obvious.
Martine asked her students to use some of them to make up a story. See below what Robin came up with:

LE COMBAT IDIOMATIQUE
A – J’ai entendu dire que tu as trouvé une nouvelle amie.
B – Oui, elle est jolie comme un cœur.  Elle est blonde comme les blés


 et, en outre, elle est gaie comme un pinson 

 Vraiment, j’ai eu de la chance de la trouver.
A – Mais, c’est une vraie perle !  Est-ce que c’est la vérité – je sais bien que tu peux mentir comme tu respires
B – Tu es quelle sorte d’ami ?
A – Est-ce que c’est la nouvelle nénette dans le service comptabilité ? 
B – Oui, c’est évident que tu l’as aperçue.
A – C’était impossible de ne pas la remarquer, elle est maquillée comme une voiture volée.
B – La vie va mieux avec un peu de couleur, non ?  Regardes-toi toi-même ; tu es ennuyeux comme la pluie !
A – Mais cette fille est bête comme ses pieds (et sa taille est 48 !)   On dit qu’elle fume comme un pompier et elle boit comme un trou.
B – Ah je comprends ce qu’il y a ici, c’est simple comme bonjour : tu es jaloux !
A – Moi !  Je ne lui ferais même pas de l’œil si elle était riche comme Crésus !
B – Non, non, non, certainement, tu es jaloux ; c’est gros comme une maison.  Et elle n’est pas bête, elle est très perspicace, elle m’a dit que je suis beau comme un dieu.  Voilà ! 

 
You may find some more comparisons if you go to the magazine Bien Dire website.
We still have a few places on our Summer intensive courses, why not contact us to see if you can join a class and learn some amusing phrases too. For more info...

No comments:

Post a comment